Forum RP sur lequel une guerre intestine, opposant deux syndicats du crime et les forces de l'ordre, déchire la mégapole d'Héliopolis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission accomplie ou l'impatience d'une jeune fille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Florence Viktor

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Mission accomplie ou l'impatience d'une jeune fille...   Sam 10 Mai - 5:10

Ah! Seigneur, c'est tellement long! Cela fait des heures il me semble t'il que je ne peux bouger! Je le hait tellement! Pourquoi je ne peux venir avec lui? Ce fils de pute abat mes parents devant moi il y a exactement ans jours pour jours et moi je suis sur un toit, embusquer attendant un coup de fil!

Et lui il est là bas il discute, le visage parfois sérieux, surtout s'ils parlent de la méthode de paiement. Ils essayent tous. Ils n'y gagnent jamais rien. Des truands à cravate, comme tous les autres qui ne parlent que d'eux même, toujours. Il doit encore leur dire: - Je suis le meilleur j'ai un gros calibre vous voyez!

Il est toujours comme ça Ioann. Il ne parle que de son gros canon et de manger la saucisse et les pains des autres. Il parle bizarre aussi, il mélange les mots parfois. Encore heureux, qu'il ne s'en rende pas compte, autrement nous aurions droit à des excuses tout aussi maladroites. RAHH! Pourquoi refuse t'il toujours l'usage des oreillettes sa me simplifierais la vie et à lui aussi je pense.

À bien y penser il y a probablement une raison, il doit savoir que je ne pourrais m'empêcher de faire des commentaires ou de rire ou de râler. Mais quand même, là il prend son temps, on devait exécuiter le contrat rapidement et voilà qu'il ne cesse plus de parler! J'ai envie de tirer!

Leurs têtes à tous exploseraient comme des fruits trop mûrs! Je sais que je les toucherais avec mon DSR 1 Subsonique. 320 m/s de déplacement à moins de 20 m/s de la vitesse du son! Des balles chemisées en .308 winchester. Bah si le temps est aussi long, autant trouver un moyen efficace de le passer. Si j'allume le micro placer sur lui je saurait ce qu'ils se disent ce seras moins long.

Dans tous les cas, j'ai pas le droit de tirer tant que j'ai pas eu le coup de fil. Chienne de vie!


Un questionnaire pour apprendre à le connaître, quelle ironie! Cela ne leur seras plus utile bien longtemps. Ils vont crever comme ces gardes à l'air idiot que j'ai descendu avec mon pistolet HK USP Tactique 9 mm avec suppresseur. J'adore cette arme.

Tiens pourquoi je ne prendrais pas le temps de répondre moi aussi au questionnaire sa passerait le temps.


Prénom:
Une question classique. Je suis Florence. Comme la ville d’Italie. J'aimerais bien un jour visité cet endroit... Ça serait bien de changer d'air...

Nom:
Vicktor. Ce n'est pas mon vrai nom, bien sûr. C'est celui de mon tuteur Ioann et ce n'est pas plus son vrai nom que je ne suis une petite fille ordinaire et sans histoire.

Âge: 12 ans. Mais je fais beaucoup plus vieille. C'est ce que me dit Ioann parfois quand il a des pensées pas gentilles. Quand il est triste, il dit que je ne devrait pas faire ce que je fais a douze ans. Moi, sa ne me dérange pas, enfin si mais je le hait tant!

Sexe: Je suis une fille. Les garçons sont tous des porcs, c'est ce que disais ma maman quand elle se disputait avec papa et ce soir là elle est morte. Papa aussi, plus jamais il ne diras à maman que les femmes sont des salopes. Mon nouveau papa, lui il dit que je suis une jolie petite fille et que je devrais avoir d'autre passe-temps et une autre vie. Mais moi, c'est lui que je veux suivre, il est à moi!

Origine ethnique/nationalité:
Je suis américaine. Je suis jolie et toute blanche. Mais j'aimerais bien savoir, ce que sa fait, d'avoir une couleur de peau différente. Mais, je pense pas que ce soit possible...Ioann me dirait sûrement, ne t'en fait pour te consoler nous allons manger des grosses saucisses chaudes ensemble. Parfois, il me dit des choses étranges Ioann.

Orientation sexuelle: Je ne comprend pas la question. J'aime tenir la main de Vanille, ma nouvelle maman et j'aime nettoyer le gros calibre de Ioann, quand il veux me laisser faire le soir. Il est jaloux de son arme Ioann et je le hait tellement que je ne voudrais pour rien au monde qu'il arrive quelque chose de mal à son arme! Alors, je la lui astique du mieux que je peux chaque fois qu'il me laisse la toucher. Parfois, il me laisse même décharger son gros pistolet avec mes petites mains! Il dit qu'il est fier de moi...

Classe sociale: Sa ne sert à rien, si? Je suis la protéger de Ioann et la fille que Vanille n'a jamais eue. Je suis une ombre dans la nuit aussi, c'est comme ça que Ioann dit que nous vivons, comme des ombres dans la nuit. Je ne crois pas que je répondrais correctement à cette question si j'étais avec Ioann.

Profession: Je suis une marchande. Marchande de vie et de mort. Je dispense allégrement mes munitions à tous et je tue aux côtés de mon mentor et tuteur Ioann. Je suis une tueuse à gages. Moi je préfère me voir comme une ramancheuse, je met fin aux vies qui ne porte plus de sens. J'ai lu cette phrase dans un roman une fois et j'ai trouver que ça me décrivais bien.

Faction (Est side, West Side, Police, civil etc):
Ioann, dit toujours, que nous ne sommes avec personne mais que nous travaillons pour tout le monde. Même la police parfois à besoin de nous... Mais ça je ne le comprend pas ils ont des armes, des hommes et tout et tout. Pourquoi faire appel à nous? Et en plus on coûte beaucoup de sous, mais ne dites pas Ioann que je vous l'ai dit. Il ne serait pas content, que je vous ait révéler ce secret de polichinelle, comme il dit!

Plus grande peur & faiblesse personnelle: J'ai peur de toute sorte de choses mais des choses normales que dit Ioann. Comme ne pas avoir bien remonter mon jouet ou encore que mon s'enraye ou encore de ne plus avoir de munitions. Mais ce qui me fait le plus peur, c'est de le perdre lui. S'il devait mourir, je serais profondément perdue. Je n'aurais plus de but. Me resterait juste à me coller une balle en pleine poire comme dit Ioann quand il est décourager. Je n'aime pas qu'il soit décourager, parfois, j'ai peur qu'il mette cette menace à exécution et alors je serais seule avec Vanille.

Chose la plus précieuse à vos yeux: Ioann. Il est à moi. Tout à moi rien qu'à moi. Je veux le détruire et ce seras de ma propre main. Personne ne doit le tuer avant moi. Il paieras pour ce qu'il m'a fait! Je le hait! Il est devenu toute ma vie et pour cela, je le hait encore plus.

Armes & description des armes: Ioann dit que celui qui se pâme de n'utiliser qu'un type d'arme seras celui qui mourra le premier. Moi j'aime les armes. Elles sont belles, élégantes, fascinantes. Elles sont mes amies, je leur parle, je les cajolent. J'use de toutes sortent d'armes varier comme mon HK 9mm USP tactique, ou encore mon Pistolet Mitrailleur MP7 full-automatique. J'ai aussi un faible pour le P90 et aussi pour le Glock 18 en mode rafale ou full-automatique avec chargeur étendu. Mais ce soir j'ai sorti mon fusil de précision DSR-1 avec balles subsonique, cela réduit le bruit et ce, encore plus avec un suppresseur.

Technique(s) unique(s):
Une avec moi-même, est ma façon de faire les choses. J'ai appris cette technique de Ioann. Mais moi elle me permet de faire d'autre chose que lui, en fait. C'est de la méditation active et puissante. Qui m'amène dans un autre monde tout en restant conscient de celui-ci. Je me focus sur moi et j'entre au fond de moi ce qui me permet de me faire littéralement croire en mon âme et conscience que je suis autre chose que MOI. Je deviens une autre petite fille, selon ce que je souhaite. Je peux me faire croire que je suis une autre afin de me fondre dans la masse. Je me ment à moi-même d'une certaine façon.

Techniques secondaires:

Une avec l'acier, est une technique dérivé de ma technique unique. Où je me fait croire que je suis d'acier augmentant ainsi ma résistance à toutes sortes de blessures. Je n'en ressent pas la douleur et je peux ainsi pousser mes limites dans diverses tâches demandant une force physique au-delà de ce que mon âge peux me procurer, en temps normal. Je ne peux pas rester dans cette posture plus de cinq minutes et je suis obliger de rester immobile si je suis en train de tirer et/ou rester concentré sur cette seule tâche. Je suis assurer d'arriver à remplir la mission que je me suis confié, sauf si j'excède les cinq minutes ou si je suis déconcentré en cours de route. Une fois son utilisation terminer, tous dommage que j'aurais subi feront sentirent leur poids sur moi, ainsi qu'une fatigue extrême. Je ne serais alors plus en mesure d'user de celle-ci pendant environ deux à trois heures voir plus, dépendant de l'utilisation.

Une avec le flux
, est une technique où je j'entre de nouveau en moi-même et  je peux utiliser mon adrénaline à son maximum pendant une minute et trente secondes. Ainsi, en situation de combat, je peux alors courir et tirer en même temps sur des cibles que je serait alors assurer de toucher mais seulement à des endroits aléatoires sans aucune précision. À la fin de cette minute trente secondes, je subit les contre-coups normaux d'une montée d'adrénaline, fatigue excessive, pertes de consciences, tremblements, maux de têtes, jambes de coton, etc. Si je perd ma concentration durant l'utilisation de ma technique, elle cesse abruptement de fonctionner et je subit immédiatement les contre-coups de son utilisation, ce qui n'est pas toujours pratique au milieu d'une fusillade. Je ne serais alors plus en mesure d'user de celle-ci, jusqu'à ce que j'ai eue la chance de me reposer pendant six heures et plus d'affilées.

Description psychologique:
Je suis une petite fille perturbée, c'est ce que dit le psychologue. Ioann disait que j'avais besoin d'en voir un. Le psy lui disait que j'étais troublée par la mort de mes parents. Moi, je crois juste que je suis en colère après Ioann. Il les as tués tous les deux. Il mérite la mort. Ioann, dit qu'on l'avait payer pour ça, et que les contrats se discutent pas. Moi je dis, tous les contrats se discutent, alors il faut bien choisir. Mais moi j'ai tout perdu, tout perdu. À cause de lui! Il les as emmener dans un paradis loin de moi! Ils me manquent, papa et maman... Le méchant psychologue, il m'a dit que j'étais en colère contre moi-même. Mais il avait tord alors je lui est expliquer pourquoi! Je lui ai arracher un œil, avec mes mains, parce qu'il ne voulait pas comprendre et que moi sa me fessait mal de l'entendre me mentir. Là où il est, il ne mentira plus jamais! C'est la faute de Ioann tout ça! Il payeras, un jour je lui prendrais ce qu'il a de plus précieux, sa vie! Il est à moi, tout à moi, rien qu'à moi! Je le hait! Je crache sur lui!  

Description physique: Je suis jeune j'ai douze ans. Mais je ressemble à une fille de quatorze ans selon Ioann. Mais lui il regarde toujours Vanille, alors je devrais pas le croire, parce que Vanille est beaucoup, beaucoup, beaucoup, plus vieille peau que moi! Moi je suis jolie, c'est ce que disent les gens sur la rue, parfois! Je sais que je suis jolie, parce que une fois un garçon me l'a dit! J'ai des beaux grands yeux verts profond et une chevelure auburn. J'aime les porter mi-longs avec une frange et parfois un toupet. Je les brosses tous les jours et je n'ai pas besoin de les aplatir souvent, car ils ne frisent pas. En tous les cas, c'est ce que Vanille me dit toujours. Ioann, ne me complimente jamais sur mes cheveux, lui. J'ai un beau petit visage, rond et une peau bien lisse et claire. Ma petite bouche au lèvres bien roses, est parfaitement placé dans mon visage qui est comme un tableau de maître selon Ioann. J'aime porté des robes blanches d'été et des yukas, une sorte de kimono japonais. C'est Vanille qui m'en a acheter un la première fois, parce que je joue souvent à la mannequin avec elle. J'aime bien ce jeu. J'ai toujours une arme dissimulée sur moi. Soit un couteau ou un pistolet ou les deux.

Histoire du personnage:

Il ne fait que parler! Il est vraiment pénible. Qu'il me donne le putain de signal à la fin! Ce n'est pas compliqué, si?

J'aime bien maitriser la situation mais, là je dois dire, que je me sent inutile. Il ne pouvait pas m'emmener c'est certain. Personne ne le prend au sérieux quand je suis là.

Peut-être le devrait-il? Il fait froid, le vent à défait mes cheveux, je suis horrible, j'ai faim et toute cette humidité, n'est pas très bonne pour mon fusil de précision.

DRING!!! DRING!!! DRING!!!

Mon téléphone enfin!

«Flo...? C'est Ioann. »

«Je sais crétin. Tu as fini? Ils ont virer le cash? Bon, ont le fait, je tue lequel? Je tire des que possible ou tu veux de quoi de plus spectaculaire??!!»

Je ne lui laisse pas  le temps de parler du tout, il ne me répond que des monosyllabes.

Je vérifie, rapidement pour le paiement et je m'assure que tout est en règle. Je le presse afin de pouvoir tirer tout de suite, je suis sûr que je peux faire un carton et tuer les deux! Mais,  il me demande d'attendre vingt secondes.

Vingt secondes au bout des quelles, il feras deux pas de côté pour me laisser le champ libre. Je les entends échanger des banalités et soudain, je sais que le moment approche, voilà que Ioann, indique à mots voilés que leur fin est proche.

Seule ombre au tableau, le fils de la cible n'est toujours pas en vue. Nous serons donc obliger de le chercher dans la bâtisse? Une porte s'ouvre doucement, sur un jeune homme. Encore du bla bla. Puis, il fait deux pas de côté et instinctivement, je presse la détente en douceur, sûre d'atteindre ma cible. Le bruit de crachotement du silencieux, se fessant à peine entendre, que déjà une rose de sang fleurie, sur le front de Jarl. Un petit trou bien net entre les deux yeux.

Il s'effondre comme poupée de chiffon, sur le sol. Mission accomplie.

S'en suit un échange violent de la part du père du jeune homme, j'écoute d'une oreille distraite... Ioann, comme toujours fait relevé le père clarifie la situation demande ce que la cible veux comme dernière volonté et lui fait sauter la cervelle. Elle s'éparpille alors sur le mur et le bureau, comme les élucubrations d'un peintre contemporain.

Je ne peux m'empêcher de songer en mon cœur d'enfants, à quel point le spectacle est burlesque. Le regard idiot de Jarl sur le sol et l'air résigné du père alors même que son sang repeint les murs stylés de son bureau. Une beauté sauvage s'il en est.

Je me relève avec grâce, prenant soin de démonter et ranger les diverses pièces de mon fusil de précision dans mon sac de transport. À l'aide d'une lampe, je recherche et récupère une douille sur le sol. Je m'assure de ne laisser aucune trace sur place.

Le périmètre ayant été dégagé par mes soins une heure plus tôt, est toujours aussi calme et vide de mouvement. Je dois partir. Mon lieu d'extraction, comme le dit Ioann est tout proche a à peine 800 mètres. C'est un parc, pas de temps à perdre. Comme il me dit souvent, rapidité est mère de surprise! Je sais que ca ne fait aucun sens, mais j'ai tendance a croire que c'est important d'une certaine façon.

Il ne me faut pas plus de dix minutes de marche rapide, pour enfin, apercevoir au lieu les lueurs des lampadaires du parc... J'ai bien hâte de savoir ce que Ioann auras penser de mon tir! Je suis excitée et anxieuse à la fois.  


De qui ou d'où avez-vous connu le forum?: Kaze White

---

Désirez-vous une demeure particulière sur le forum? Oui

Lieux où se trouvera la demeure: Appartements

Courte description de la demeure: L'appartement de Vanille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze White
The Snake
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 14/03/2008

Feuille de personnage
Niveau: 40
Hp:
900/900  (900/900)

MessageSujet: Re: Mission accomplie ou l'impatience d'une jeune fille...   Sam 10 Mai - 20:50

3...2...1... Refusé! Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heliopolis.azureforum.com
 
Mission accomplie ou l'impatience d'une jeune fille...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis une jeune fille en fleur hihihi //AVION//[validée]
» La jeune fille regnée
» Il sauve une jeune fille d'une agression mortelle.
» Journey : lettre touchante d'une jeune fille sur son père mourant
» [Clos] Recherche une fille de 15 ans sympa !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Héliopolis :: Pour commencer :: Bureau du recensement :: Nouvelles Présentations-
Sauter vers: