Forum RP sur lequel une guerre intestine, opposant deux syndicats du crime et les forces de l'ordre, déchire la mégapole d'Héliopolis.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une femme de qualité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mariane Vanier

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Une femme de qualité.   Lun 10 Mar - 15:12

-Alors comment tu te sens? Prête pour le grand saut?

Je regardais mon supérieur qui affichait une mine réellement inquiète, c'était évident qu'il se faisait beaucoup de souci pour moi et en vérité, j'étais moi-même un peu stressée.

-Je suis un peu nerveuse, mais je suis prête.

Il me regardait avec cette même pointe de respect silencieux qu'il affichait toujours dans son regard depuis que nous nous étions rencontrés deux ans plus tôt.

-Tu sais, tu peux encore reculer... Ce que tu t'apprêtes à faire est...

J'avais levé la main et balayé sa phrase avec un sourire.

-Tu devrais m'encourager plutôt que de me dire des choses comme ça! Tu le sais, ma décision est prise.


Sans chasser sa nervosité il avait poursuivi d'un ton plutôt bas. Je ne l'avais jamais vu dans un tel état.


-Et si tu n'étais pas encore prête? C'est ta vie Marie, pas la mienne, mais...

Parfois j'avais l'impression que c'était moi la patronne.


-Tu as raison, c'est ma vie et pas la tienne. J'ai fait mon choix. Quelqu'un doit le faire, JE dois le faire. Je suis la seule à pouvoir l'accomplir. Est un peu confiance en moi tu veux?

Il avait soupiré, sachant très bien qu'il ne pourrait pas me faire changer d'avis.


-J'ai confiance en toi. C'est en eux que je n'ai pas confiance.

-Tu te fais trop de soucis pour moi. Si je ne te connaissais pas si bien je pouvais presque croire que tu as le béguin pour moi!
-...
-Quoi? J'ai dit quelque chose de mal?
-Je.. Je ne me fais jamais trop de soucis pour toi!

Même s'il avait essayé de dire sa dernière phrase sur le ton de la blague, nous savions tous les deux que ce n'était pas vrai. À vrai dire, il se faisait continuellement du souci pour moi. Il n'y avait rien à y faire, même après deux ans à se côtoyer chaque jour, cela n'avait jamais changé. Au contraire même, cela avait empiré avec le temps. C'était normal, je suppose, compte tenu du fait que je le connaissais justement assez bien pour savoir que cette histoire de béguin était tout à fait fondée.

-On récapitule une dernière fois?
-Oui... Et ensuite...
-Je sais...

Le silence qui avait suivi était lourd de sens.

-Tu me poses la première question?
-Non, pas cette fois. Je veux te voir parler d'elle de manière continue et naturelle.
-D'accord, je me lance.

---

Prénom: Mon prénom est le seul vestige que j'ai de mes parents. Je ne l'ai est jamais connu, n'y même rencontré. Le peu que je sais d'eux me vient de l'homme qui m’a pris des bras ensanglanté et mourant de ma mère. Elles n'avaient pas de papier, pas de nom et ses derniers mots furent: Mariane. Une histoire comme on n'en voit que dans les films. D'ailleurs je ne sais même pas si cette histoire est vraie, mais puisque c'est la seule que j'ai... De toute manière, tout cela est loin derrière moi, très loin même.

Nom: Comme je vous l'ai déjà dit, je n'ai pas vraiment eu de parents et le substitut de famille que j'ai eu était... Particulier, disons. Néanmoins, j'ai tout de même reçu le nom de l'homme qui m'avait trouvée et adoptée à l'époque, ce qui fait de moi une Vanier. Un nom associé à un ''prestige particulier'' que j'ai appris à aimer autant qu'à détester.

Âge:
Parfois les gens ne me croient pas quand j'affirme mes vingt-deux ans. Il est vrai que j'ai toujours eu l'air plus mature que mon âge réel semble vouloir le suggérer! Sans me déplaire le moins du monde, d'avoir eue un corps aussi bien développé d'est le milieu de mon adolescence, a toujours été une de mes fiertés, surtout vu l'environnement dans lequel j'ai grandi. De plus, avec l'âge que j'ai, une telle apparence est un atout majeur pour mon travail.

Sexe: Même de nuit et de dos, ma taille fine et ma démarche ne laissent rien au hasard et la réponse s'impose d'elle-même. Imaginez maintenant de face! Si jamais je croise un homme qui roule autant des hanches que moi quand je marche, je risque d'être plutôt troublée ou du moins très amusée! Il faut dire qu'il y a toutes sortes de gens dans les rues d'Héliopolis, mais tout de même, il y a des limites à se tromper devant des évidences comme celle-ci!

Origine ethnique/nationalité:
Je suis née en France de deux parents supposément français, ce qui fait donc de moi une... Une Française oui! Il y a trois ans, j'ai traversé l'océan au bras d'un riche homme d'affaires d'Héliopolis qui venait de me marier. Un mois après mon arrivée et armée de ma citoyenneté américaine nouvellement acquise grâce à ce somptueux mariage, j'ai divorcé et suis partie de mon côté vivre ma vie dans la grande citée des rêves. Y ai-je trouvé ce que je cherchais quand je suis partie? Ça, c'est une tout autre histoire...

Orientation sexuelle: Peu importe, je n'ai pas eu l'occasion de choisir dans ma jeunesse. Élevé là pour être une catin de luxe, on m’a montré à être une femme de grande qualité. Dans ce genre d'industrie vous faites ce qu'on vous dit de faire, vous couchez avec qui ont vous dis de coucher et on vous apprend à être aussi habile avec l'un et l'autre des sexes. Vous ne pouvez pas être une courtisane parfaite si vous vous arrêtez à de petites choses tel que votre orientation sexuelle. Ceci est encore plus vrai quand vous avez ''étudié'' les arts de l'amour à la plus grande maison de ce genre en Europe.

Classe sociale: Je ne peux pas dire que je suis riche, mais je ne manque absolument de rien et j'obtiens toujours ce que je désirs. Dison que mon salaire est excellent en plus d'être souvent agrémenté de cadeau fort luxueux! Je n'ai pas acheté le tiers des bijoux et des vêtements que je possède. Même ma voiture, une jolie petite Porsche Cayman rouge, n'est autre qu'un cadeau. Les hommes très riches sont tellement généreux que ça en est presque gênant parfois! Le plus amusant dans tout cela, c'est que bien souvent je reçois plus de cadeaux de la part des hommes mariés que des célibataires.

Profession:
Je vais être honnête, je suis une prostituée. Néanmoins, je ne fais pas le trottoir, je ne suis pas soumise à un proxénète et je vis même très bien dans un appartement luxueux du centre-ville. Je vous l'ai dit, je suis une courtisane de qualité. Vous voyez ces femmes magnifiques et tout aussi merveilleusement intelligentes qui accompagnent les politiciens et les hommes d'affaires non mariés dans des réceptions mondaines et des grands restaurants? Quand je parle de courtisane c'est ce d'on je parle. Un emploi beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît. Il ne suffit pas de coucher! D'ailleurs cela n'est même pas toujours requis. Ce qu'il l faut c'est de connaître l'actualité, la bourse, les noms de tous les monsieurs influents et de toutes les dames importantes. Il faut tout savoir, avoir des opinions réfléchi sur tout, s'intéresser à tout et tout comprendre. Une apparence si soignée qu'elle est aux limites du réalisme humain et des manières irréprochables sont toujours de mise. Et évidemment être la femme de toutes les grandes occasions sociale n'est que le début! Une courtisane ne baise pas, elle fait l'amour. Une courtisane connaît le corps des hommes et des femmes à la perfection. Le client ne doit pas simplement prendre son pied, il doit avoir la meilleure expérience de sa vie, au point d'en oublier sa femme ou son mari, ses enfants et tout le reste! Bref, il faut savoir être LA femme parfaite, et ce en tout point.

Faction: Je suis une civile et je ne prends pas part au conflit qui secoue notre grande citée. Ce genre de chose est mauvaise pour les affaires et puis choisir un camp pourrait très bien fermer la porte à certains clients très généreux! Vous seriez peut-être surpris de voir à quel point la majorité des grands hommes ''de bien'' de cette ville ont des intérêts dans l'un ou l'autre des syndicats du crime! Pour ce qui est de la police et bien... Ils font ce qu'ils ont à faire, je suppose, bien que l'état actuel de la ville démontre plutôt qu'ils sont tout à fait aussi incompétents qu'inutiles! Que cela ne tienne! Mes beaux et riches amis me protègent beaucoup plus efficacement que n'importe quel corps de police. Il n'y a rien de tel que l'argent et les contacts pour acheter sa sécurité!

Armes & description des armes: Je n'ai jamais été une très grande fanatique des armes à feu ni même des armes blanches. D'ailleurs je ne sais pas exactement très bien me battre non plus! Je connais les techniques de base d'auto-défense, qui sont absolument essentiels quand on pratique mon métier, mais mes connaissances martiales ne vont pas beaucoup plus loin.

J'ai quand même été obligée de m'acheter un pistolet à mon arrivée à Héliopolis, parce que comme vous le savez déjà, cette ville est parfois dangereuse! Heureusement que l'un de mes clients, fervent utilisateur d'arme à feu, m'a donné de petits cours privés pour me montrer à manier mon arme. Je ne le remercierais jamais assez!

-Walther PPK: Petit, léger et facile à utiliser, le Walther PPK est l'arme idéale pour moi. Je peux aisément le glissé dans un petit sac à main sans éveiller le moindre soupçon ou même l'attacher à ma cuisse sans que cela ne paraisse sous ma robe. J'ai aussi cru comprendre que c'était l'arme favorite de James Bond, ce qui me donne un petit look d'agent secret qu'apprécie énormément une quantité non négligeable de clients! Bref, une arme parfaite pour une femme dans mon genre!


Technique(s) unique(s): Je ne pense pas posséder de techniques qui me rendent absolument unique ou incroyablement dangereuse en combat! J'ai cependant des talents plutôt intéressants et utiles à la vie quotidienne. En fait, j'aurais peut-être vraiment dû devenir une espionne, pour avoir vu beaucoup de films américains, je sais très bien qu'au moins un de mes talents aurait sauvé plus d'un des agents présentés! En tout cas, mes talents sont tout aussi utiles à ma profession et c'est pour cela que je suis probablement la plus populaire auprès des riches hommes d'affaires.

-Mémoire eidétique: J'ai, ce qu'il est courant d'appeler, une mémoire photographique. Une trentaine de secondes, voir moins dans certain cas, à voir une chose et ensuite je ne l'oublie plus! Que ce soit une liste de dix, de cent ou de mille chiffres, cette dernière ne m'échappera pas et je m'en souviendrais encore dans trente ans! Je me souviens même de la position exacte de tous les objets d'une pièce que j'aurais observée. En fait, c'est comme si mon cerveau prenait une photo mentale de tout ce que je vois et l'imprime ensuite à sa surface, bref c'est compliqué à expliquer!

En théorie c'est peut-être compliqué à expliquer, mais en pratique je vous jure que c'est utile! Retenir une série de noms importants? Un jeu d'enfant. Retenir les colonnes de chiffres de la bourse d'aujourd'hui? Une bagatelle! Ce souvenir de la robe que mademoiselle chose avait mis pour une occasion X et sans importance, mais qui avait changé sa vie parce que monsieur Y avait... Rien de plus simple! Je ne sais vraiment pas comment les autres courtisanes font pour survivre sans ce don de la nature. En tout cas, j'ai beaucoup de respect pour elles! Je ne serais pas capable d'étudier des heures durant chaque jour en plus de devoir prendre des notes!

-Apprende c'est un peu comme désapprendre: Mon deuxième don est tout aussi particulier que le premier et peut-être même encore plus rare! J'ai toujours eu beaucoup de facilité à apprendre des choses parfois très complexes, ma mémoire photographique y est sûrement pour quelque chose d'ailleurs... Bref, apprendre est une chose et désapprendre une autre. Ne me demandez pas comment je fais, mais avec un peu de temps je peux littéralement désapprendre tout ce que je sais, même des acquis innés et des habitudes.

Quand je joue un rôle, je ne le joue pas, je le vis littéralement. Je peux désapprendre à être moi et apprendre à jouer une infirmière à la perfection pour ensuite réapprendre à devenir moi. Je tiens à dire que je n'oublie pas les choses que je désapprends, mais c'est comme si mon corps lui oubliait comment faire. En d'autres mots, mon cerveau se souvient, mon corps oublie. Mes habitudes peuvent donc être entièrement remplacées par d'autre tout en restant entièrement naturel. Apprendre à devenir quelqu'un d'autre sans s'oublier sois-même est un art que peu de personnes connaissent!


Techniques secondaires: Tant qu'à parler de mes talents, aussi bien mentionner qu'une bonne courtisane à toujours une incroyable variété d'aptitudes et beaucoup de savoir-faire pour pouvoir s'adapter à toutes situations! Même si la clientèle d'une courtisane est généralement de très bonne qualité, il y à de tout dans notre monde... Savoir être prête à tout n'est pas un luxe, c'est une obligation!

-Une clientèle dévouée: J'ai des contacts, beaucoup de contacts! Si je veux quelque chose, je suis presque certaine de trouver quelqu'un qui pourra me l'obtenir! Les hommes riches ont souvent des ressources insoupçonnées qu'ils sont toujours prêts à débloquer pour mon joli visage... Sans oublier, que c'est hommes en question ont bien souvent de grands réseaux qui peuvent m'être tout aussi utiles pour savoir des choses que je ne devrais pas... Qui couche avec un homme et sait lui faire voir des étoiles partage son pouvoir. L'histoire est truffée de courtisanes puissantes et influentes et si vous pensez que les choses ont changé depuis, et bien laissez-moi vous dire que vous vous trompez!


Plus grande peur & faiblesse personnelle: Ma plus grande peur serait sans aucun doute de perdre cette liberté que j'ai acquise depuis mon départ de la Maison et qui depuis cet instant me fait vibrer. Je déteste me faire enchaîner à des principes qui ne sont pas les miens et je déteste encore plus être forcée de faire des choses d'une manière pleinement prévue et contrôler dans les moindres détails.

Ma plus grande faiblesse quant à elle tiendrait clairement de mon impulsivité émotive. Je vais être franche, je ne changerais pas ce trait de ma personne pour rien au monde, mais parfois je me dis que je devrais probablement écouter un peu plus ma raison...

Chose la plus précieuse à vos yeux: Je tiens à ma liberté plus qu'à toute autre chose. Si j'ai quitté la France qui ma vue naître pour venir m'installer dans la citée des rêves, c'était simplement pour pouvoir vivre ma vie comme je l'entendais. Mon métier n'est peut-être pas le plus noble, ma vie peut-être pas la plus réussie, mais cette vie est la mienne. Je suis libre, libre de faire ce que je veux et comme je le veux. Pour moi il n'y a rien de plus important que la liberté. Liberté d'être, de pensé, d'agir et de choisir par sois-même, pour sois-même.

En France je vivais dans l'étouffement d'une vie toute tracée pour moi par l'homme qui m'avait recueillit avant de me confier au bon soin de la Maison. Et si j'ai été élevée dans la seule optique de devenir courtisane, j'ai moi-même choisi d'exercer ce métier, simplement parce que je voulais le faire. Si j'étais restée en France et à la Maison, j'aurais été forcée d'être courtisane, forcée de faire ce que l'on attendait de moi. Sans aucun doute j'aime ce que je fais et je ne désire pas changer de profession, mais j'aurais certainement fini par détester faire ce travail si j'y avais été forcée. Être forcé de faire quelque chose que l'on aime en retire inévitablement le plaisir.

La liberté ne dépend que de nous-mêmes et si nous sommes parfois destinés à accomplir des choses précises, il n'en reste pas moins qu'il nous revient à nous et à nous seul, de décider comment vivre ce destin.


Description psychologique: J'aime me dépeindre comme une personne généralement chaleureuse et douce, qui aime le bon vin et la bonne compagnie, même s'il m'arrive parfois d'être difficile quant à choisir cettedite bonne compagnie! Et si je n'aime pas être seule trop longtemps, je préfère le rester qu'être mal accompagné.

Bien que j'ai des projets et des attaches, je vis principalement au jour le jour. Je prends la vie comme elle vient et je n'essaie pas de changer inutilement l'ordre du monde. Je suis plutôt optimiste et j'ai tendance à me dire chaque fois que je vis la pire journée de mon existante, que c'est en fait une bonne chose, car cela signifiait que si la pire est maintenant, demain ne pourra être que mieux!

J'ai beau être d'un naturel honnête, j'ai bien souvent tendance à tourner autour du pot et à aller rarement droit au but, passant plutôt par de petits commentaires et des chemins détournés pour faire passer un message. Je préfère éviter de blesser inutilement mes interlocuteurs. Il ne faut pas non plus oublier que pour une courtisane, le mystère, les demi-vérités et carrément le mensonge même, sont bien souvent plus sûr que la vérité. Évidemment, je n'aime pas spécialement mentir, mais je n'ai pas ce scrupule à le faire si nécessaire, je suis humaine après tout. Il va s'en dire que j'aime aussi énormément jouer la comédie et mon talent pour apprendre et désapprendre est très pratique en ce sens!

J'avoue aussi avoir une petite faiblesse... J'aime énormément recevoir des compliments ainsi que des louanges. Il faut dire que, je ne passe vraiment pas inaperçue, je suis très charismatique et tout aussi belle. Ayant toujours été le centre de l'attention, il est normal que j'adore autant sentir les regards s'accrocher à moi, qu'entendre les compliments qui les accompagnent!

Toujours dans l'optique de mes faiblesses, si les compliments me font autant d'effet, le charme m'en fait tout autant. J'ai toujours adoré séduire et me faire séduire! Étant très sensuelle et avec ma formation, j'ai très vite appris à me servir de mes atouts féminins. Il m'arrive donc parfois de plier l'échine pour un bel homme charmant ou une belle femme amusante... Je ne tombe pas facilement amoureuse, mais quand il est question d'attirance physique pure, disons que je suis très instinctive et que je me laisse plus souvent guidé par mes émotions que ma raison. N'allez pas croire que je couche avec tout le monde quand même! Après tout j'ai des standards d'apparence plutôt élevée, à moins bien sûr que l'on parle de mon travail, car dans ce cas le contenu du portefeuille et les relations d'affaires du client deviennent les premiers standards! Dans mon métier, il ne faut jamais mêler goût personnel, amour et travail. Malgré ma petite faiblesse, je sais très bien faire la différence entre le désir et l'amour, entre le jeu et l'engagement. Si vous aviez dans l'idée de me manipuler en me charmant, sachez que c'est plus qu'improbable que vous réussissiez!

Comme vous l'aurez sans doute compris, je suis quelqu'un de plus instinctif que rationnel et évidemment cela ne me fait pas toujours prendre les bonnes décisions... Heureusement que je suis affublée d'un optimiste tout à fait contagieux! Et si comme je l'ai déjà mentionné plut tôt, je suis généralement douce et posée, n'allez pas vous attaquer à mes cordes sensibles ou vous verrez une personne tout à fait différente! Je suis émotive et donc réactive à ce genre de chose.

Même si je me plais à jouer plusieurs rôles au lit, j'avoue que je prends réellement mon plaisir quand je domine mon partenaire! Je ne parle pas ici de fouet, mais simplement que j'aime mener le bal et prendre les décisions. Étrangement, dans la vie de tous les jours c'est tout à fait le contraire. Les hommes qui me font généralement le plus d'effet son ceux qui ont les choses bien en mains, les mâles dominants quoi! Peut-être est-ce parce que j'aime leur prouver que dans un lit, le pouvoir appartient à la femme et non à l'homme? Si ce n'est pas la raison complète, alors s'a en au moins une partie, mais de toute manière je ne suis pas sexologue et j'avoue me poser rarement des questions sur le pourquoi du comment j'aime mieux tel ou tel chose au lit!  


Description physique:
Tient, tient! Une autre de mes faiblesses. Je ne suis franchement pas une personne vantarde, mais j'avoue que j'aime parler de mon apparence. Je suis belle et j'aime qu'on le remarque. Étant donné qu'user de mes charmes est non seulement un plaisir pour moi, mais en plus l'essence même de mon travail, il serait quand même drôle que je ne ressente pas un certain plaisir et une pointe de fierté en regardant mon reflet dans le miroir. Surtout vu tous les efforts que je mets dans cette facette de ma personne!

Soutenue par de longs cils gracieux et de minces sourcils formée d'une ligne parfaite, la première chose qui vous saisira sera inévitablement mes yeux d'un bleu profond et scintillant. Alors que le petit grain de beauté merveilleusement bien placé juste sous le coin extérieur de mon oeil droit mettra au même moment l'accent sur mon regard à la fois envoûtant et pénétrant. Vos yeux seront ensuite inexorablement attirés vers ma bouche pleine de promesses, aux lèvres discrètes et admirablement bien dessinées, idéal pour apposer ma délicate signature à chacun de mes baisés. Sans oublier cette langue agile qui s'y cache, attendant le bon moment pour dévoiler toutes les merveilles qu'elle peut accomplir..

Puis ce sera au tour de mon nez fin et droit, que vous aviez au préalable contourné au profit de mes lèvres, d'être le centre de l'attention. Un nez que vous aimerez sentir blottie dans votre cou, alors que s'échappe de ce dernier, une petite respiration chaude devenue délicieusement saccadé. Réaction bien sûr causée suite à ma présence dans vos bras, suite du passage à l'acte... Du moins, c'est probablement ce que vous vous imaginerez.

En vérité, vous réaliserez subitement que mon visage est une oeuvre d'art d'une exactitude et d'une beauté presque douloureuse. C'est alors qu'une mèche de mes cheveux d'ébène tombera sur mon visage, attirant du même fait votre regard sur ceux-ci.


---

-Alors c'était bien? Assez réel à ton goût?
-C'était parfait. On dirait que tu...
-Que je parlais de moi?
-Oui...On dirait que tu deviens elle...
-Dorian... Mariane c'est moi maintenant. Il n'y à plus de Marie.
-Je sais.

Il s’était levé, visiblement troublé et désorienté. Je détestais le voir comme ça, car à vrai dire je pense que ses sentiments étaient partagés. Cependant, il était trop tard pour ça.

-Je vais devoir partir maintenant. Mon avion décolle dans deux heures.
-Je sais.

C'était à mon tour de me lever de ma chaise. D'un pas assuré, j'avais marché jusqu'à lui et m'étais arrêtée.


-Monsieur.

Je lui avais tendu la main de manière officielle. Non sans hésiter, il l'avait prise avant de faire sa déclaration.

-Agent spécial Villier, à partir de maintenant vous n'avez officiellement jamais existé. Toutes preuves de votre existence précédente ont été effacées de toutes les banques de données. Vous ne pourrez plus rentrer en contact avec nous d'aucune manière que ce soit et ce, pour toute la durée de l'opération. À compter de ce jour, vous n'êtes plus agent des services de renseignements. Vous êtes maintenant... Seule.

La poigné de main avait duré une éternité, n'y lui n'y moi n'avions envie de lâcher la main de l'autre, mais pourtant...

-Agent spécial Héger...

Sa main avait quitté la mienne et d'un même mouvement nous avions ensuite exécuté le salut officiel. Puis sans un mot j'avais ouvert la porte du bureau et mis les pieds dehors. À peine vingt mètres plus loin, je l'entendais crier mon nom.

-Marie!

J'aurais aimé me retourner, seigneur que j'aurais voulu! Rien qu'une dernière fois, mais je n'étais plus Marie. J'avais donc pressé le pas.

-Marie! Bonne chance! Dieu seul sait à quel point tu en auras besoin...

Je n'entendis jamais ces dernières paroles.

---

Désirez-vous une demeure particulière sur le forum? Oui!

Lieux où se trouvera la demeure: Appartement au centre-ville.

Courte description de la demeure: Loft spacieux à air ouverte, fait d'un seul étage. D'un style plutôt moderne, il est richement décoré et meublé.

De qui ou d'où avez-vous connu le forum?: Je suis présente sur tous les forums du fondateur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaze White
The Snake
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 14/03/2008

Feuille de personnage
Niveau: 40
Hp:
900/900  (900/900)

MessageSujet: Re: Une femme de qualité.   Lun 10 Mar - 20:03

Tiens, tiens, mais qui voilà? Toi! Encore! Moi qui croyais que tu allais me laisser tranquille sur ce forum... Mais non, mais non, je blague!

Fiche parfaite, une fois de plus! Je te valide donc sans hésitation.

Sur ce bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heliopolis.azureforum.com
 
Une femme de qualité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vends] Minotaure Rackam et femme arbre Ultraforge
» [Osef] Aarawn, voleur qualité supérieure label rouge.
» Jouer avec ma femme
» La femme au Serpent
» Recruter ma femme :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Héliopolis :: Pour commencer :: Bureau du recensement :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: